Quels sont les travaux garantis par l’assurance biennale ?

Publié le : 03 novembre 20213 mins de lecture

La garantie biennale ou garantie de bon fonctionnement est complémentaire à l’assurance dommage ouvrage. Elle couvre l’ensemble des équipements d’un logement pendant une durée de deux ans, suivant la réception des travaux. Souscrire à l’assurance biennale n’est pas obligatoire. Pourtant, le constructeur responsable des travaux doit remplacer ou réparer les éléments défectueux. Mais, quels sont les travaux garantis par cette assurance biennale ?

Qu’est-ce que la garantie biennale ?

La garantie biennale est une assurance qui couvre une large liste d’éléments d’équipements d’une habitation. On peut mentionner les éléments et les installations apparentes de chauffage. Il en est de même pour les appareils électriques livrés avec l’ouvrage même. Ce sont généralement les volets électriques, les appareils domotiques et les éléments de cuisine équipée. L’assurance biennale garantit également les plafonds suspendus ainsi que les cloisons mobiles d’une maison. Il est à noter que, dans la plupart des cas, elle touche aussi les portes et les fenêtres ouvrantes seules. Ce n’est applicable qu’en cas d’absence d’huissiers couvert par la garantie décennale. Pour demander la réparation d’un dommage lié à l’assurance biennale, il faut envoyer une lettre de mise en demeure au professionnel qui a effectué les travaux. Cette lettre doit indiquer la liste des dommages à réparer ainsi que le délai d’intervention désiré.

Les travaux de plomberie et la garantie biennale

La garantie biennale couvre souvent les travaux non garantis pas l’assurance décennale. La plomberie en fait partie. L’assurance biennale protège l’acheteur du logement. Plus exactement, elle garantit les ouvrages ayant une importance moindre. On peut mentionner les radiateurs, les robinets, les canalisations et les tuyauteries. Elle concerne aussi les soudures mal effectuées ainsi que les chauffe-eaux installés de façon inadaptée ou mal raccordée. Quoi qu’il en soit, sachez que les dommages qui rendent un logement impropre à sa destination relève de la garantie décennale non pas de l’assurance biennale.

Les travaux de peinture

La garantie biennale est aussi une assurance qui protège les acquéreurs des peintures mal réalisées. Cette garantie est valable pendant une durée moyenne de deux ans après la réalisation des travaux de peinture. Elle concerne ainsi les travaux de revêtements des murs ainsi que les enduits esthétiques. Pour la peinture qui possède une fonction technique, c’est l’assurance décennale qui entre en jeu. L’assurance dommage ouvrage peut aussi s’appliquer, dans ce cas, bien évidemment. Par conséquent, les éléments dissociables comme les peintures et les enduits sont souvent couverts durant cinq ans.

Plan du site